Bienvenue chez ARTAZART !
créez un compte
ou identifiez-vous


pourquoi s'inscrire?

mot de passe perdu
Ok


votre panier (0)
- aucun article sélectionné

présélection (0)
- aucun article sélectionné
valider & payer  
 
BENSIMON
cherchez par sous-rubriques dans      Ok 
 
  artazart & vous | contact | service pro. | frais de port & délais | CGV | liens sécurité & paiement     
 
 
  photo     reportage     The Ruins of Detroit


The Ruins of Detroit
230 pages | 38x29 cm | cousu-relié

f. Anglais
aut. Y. Marchand/R.Meffre
éd. Steidl
88.00 > 83.60 €
(remise artazart de 5%)

Disponibilité : En stock . Expédié sous 48h 

l'avis d'artazart:
photo
reportage
(3ème édition - décembre 2011)

Yves Marchand et Romain Meffre pratiquent ce qu’ils appellent « l’archéologie urbaine et industrielle ». Avec leur série intitulée « The ruins of Detroit », ils nous livrent une vision étonnante des anciens quartiers industrielles de la ville de Détroit.

« La photographie nous semblait être le moyen le plus logique et le plus démocratique pour conserver un petit peu de cet état des choses, de ces lieux et de leur histoire. »

Yves Marchand et Romain Meffre sont deux photographes originaires de la banlieue parisienne, âgés respectivement de 29 et 23 ans et travaillant en duo.
Ils ont commencé à s’intéresser aux ruines chacun de leur côté en 2001. C’est quelque temps après avoir débuté la photographie qu’ils se rencontrent et commencent une visite systématique des bâtiments abandonnés de la région parisienne.
À force de pratiquer et de visiter ces lieux, ils deviennent de plus en plus sensibles à la rareté et à la singularité des édifices historiques, en particulier ceux érigés aux 19ème et 20ème siècles, négligés et bien souvent menacés. En parallèle, ils évoluent ensemble vers une rigueur, une manière de photographier, une vision commune. Dès lors, ils n’auront de cesse de poursuivre leurs investigations en France d’abord, puis en Belgique, en Angleterre, en Espagne et en Italie.
Cependant, un projet retient leur attention plus que les autres : les États-Unis et plus particulièrement la ville de Détroit où la ruine n’est plus un élément anecdotique mais un élément logique, presque naturel du paysage. En 2005, après plusieurs mois de recherches, ils y font un voyage qui sera l’objet de leur première exposition.

Au début du 20ème siècle, grâce à l’invention des chaînes d’assemblage, Détroit devient rapidement la capitale mondiale de l’automobile, et la 4ème plus importante ville du continent américain. “ Motor City ” a littéralement fabriqué ce qui allait devenir le modèle économique et industriel de nos sociétés modernes.
Mais à partir des années 50, la désindustrialisation, la ségrégation et la désertion progressive de la ville pour les banlieues font passer la population de près de 2 millions à 800 000 habitants en une cinquantaine d’années à peine. Les ruines de Détroit offrent aujourd’hui une vision grandiose et terrifiante du déclin d’un véritable empire.
Cliquez pour voir plus (23 visuels) sélectionner / ajouter au panier  

actus| galerie| graphisme| couleur| photo| design| cadeaux|
artazart & vous | creer un compte | service professionnel | frais de port et delais | CGV | modes de paiement & sécurité | contact
ARTAZART / 83, quai de valmy / 75010 Paris / FRANCE / +33 (0)1 40 40 24 00 / info@artazart.com - CNIL n° 724792
© Artazart 2007 - Réalisation Artichaut Production